dimanche 1 février 2009

Table de support et guide pour scie à onglets


Depuis plusieurs mois, j'utilisais ma scie à onglets (Dewalt DW716) sur le support que j'avais reçu en prime à l'achat.  Celui-ci fonctionnait très bien. Du moins, j'avais besoin d'optimiser l'espace dans mon atelier (profiter de l'espace sous la scie) et le temps était venu de me faire un vrai comptoir.  Je voulais aussi en profiter pour y installer un système de mesure pour la scie à onglets, ainsi qu'un système pour mieux contrôler la poussière. Voici donc le résultat.

Structure
Je voulais que ce comptoir soit le plus long possible et qu'il chevauche le dessus de mon banc de scie. Avec le comptoir par dessus, il me reste 15 pouces de refente au lieu de 35, mais je peux récupérer ce 35 pouces de refente en le déplaçant. Du moins, la majorité de mes coupes pourront se faire sans le déplacer. Ainsi, mon comptoir recouvre une partie du banc de scie et un espace a aussi été pensé pour y mettre mon support de planeur rotatif. En fait, il s'agit d'ajuster les dimensions à nos besoins. La structure est faite de panneaux de contreplaqué et de vis "pocket hole" pour un assemblage rapide et solide.



Surface de travail 
Pour concevoir le dessus de la table, j'ai collé 2 panneaux de MDF 3/4". Auquel j'ai ajouté un contour en érable et une feuille de stratifié (Formica) par dessus. Une telle surface de travail durera très longtemps et est très simple à entretenir. De plus, elle glisse bien, ce qui sera donc bien pratique pour le guide à onglets.











Table de scie à onglet
Cet table a été ajoutée et ajustée afin que la hauteur de la surface de coupe de la scie arrive à environ 3/4" en dessous du niveau du comptoir. Cela permet ensuite d'ajouter 2 planches de bois d'environ 3/4" sous les pattes de la scie à onglet. Pourquoi ajouter ces planches ? Car l'épaisseur de celles-ci peuvent être ajustées très précisément à l'aide d'un planneur, et cela permet donc de mettre la surface de la scie parfaitement au niveau avec le comptoir. 

Guide à onglet
Pour me fabriquer ce guide, j'ai acheté un ensemble fait pour cela, il s'agit du "Kreg precision trak and stop kit". J'aurais pu m'en fabriquer un moi même à partir de "T-Track", mais cette solution fournissait aussi de très bon accessoires. Pour installer le tout, il suffit de se faire un guide avec du MDF ou du contreplaqué de 3/4" d'épais, y visser les "track" puis installer les rubans à mesurer fournit. Cet ensemble vient avec 4 morceaux de 2 pieds en aluminium. J'ai opté pour 5 pieds à gauche de la scie et 3 pieds à droite, j'ai donc dû scier l'une des "track". Avec cette configuration, c'est une capacité de coupe mesurée de 6 pieds à gauche et presque 4 pieds à droite. Avec une scie à onglet à double biseaux, cela m'offre pleins de possibilités.
J'ai fixé le guide à l'aide de boulons 5/16", d'insertions 5/16" dans le comptoir et de poignées en plastique noir. Je peux donc enlever le guide au besoin, mais je crois que ce sera plutôt rare. Pour ajuster ce guide parallèlement au guide de la scie, j'ai simplement fixé une "straight edge" de 4 pieds (un niveau de 4 pieds bien droit pourrait aussi faire l'affaire) serré à l'aide de serres. J'ai ensuite fait les trous et fixé le tout à l'aide de boulons. À noter que j'ai appliqué 2 couches de vernis à l'huile sur le MDF afin de le protèger d'un usage abusif éventuel ! 










Boîte anti-poussière
Afin de limiter la poussière que fait une scie à onglets, j'ai décidé de me fabriquer une petite boite (à mesurer vous même selon votre scie) et d'ajouter un tuyaux de 2 1/2" à la sortie de la scie. Ce tuyau, connecté à mon aspirateur d'atelier évacu environ 75% des résidus. La boîte, à laquelle j'ai ajouté 2 feuilles de coupe-vapeur transparent, permet d'éviter que la poussière non captée voyage un peu partout dans l'atelier. Je dirais qu'elle contrôle un 15-20% de poussière supplémentaire. Il reste donc toujours un certain pourcentage de poussière qui s'envole dans l'air, mais pour un tel outil où la poussière est très difficile à contrôler, c'est déjà beaucoup mieux qu'avant. À noter que cette boite n'est pas fixée puisqu'elle est conçu pour les coupes de 45 à 90 degrés, mais pas pour celles en biseau. Dans ces rares cas, je devrai donc enlever la boîte, mais ça ne prend que quelques secondes.

Électricité
Afin de penser à activer l'aspirateur d'atelier lorsque j'utilise la scie, je me suis confectionné un petit circuit électrique avec une prise contrôlée par un interrupteur que je dois activer pour que la scie fonctionne. Celui-ci activant l'aspirateur en même temps.




Conclusion
En sommes, ce projet a tout de même demandé beaucoup de temps puisque tout était du "sur mesure" et que je devais vérifier et revérifier. La boîte pour la poussière a d'ailleurs demandé un peu d'essais-erreur, mais le résultat en valait le coup. Avec mon planeur, mon aspirateur et ma poubelle maintenant sous ce comptoir, je sauve enfin beaucoup d'espace et chaque outil est à sa place. Pour la scie, et bien, les coupes sont maintenant bien plus rapides, précises, et presque sans poussière !
Merci.

3 commentaires:

  1. Je voulais savoir combien ca vous avait couté en tout( aspirateur raccords et toutes les plaques de bois )?

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, très approximativement, je dirais environ 300-400$ avec le shop vac (aspirateur).

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour j'aimerais savoir ou vous avez trouvé la feuille de formica a coller ..............par chez moi j'ai du mal a trouver
    merci

    RépondreSupprimer